Migration de OVH vers Ouvaton

Par défaut

Mise à jour de l’article en date du 8 Mai :
transfert du nom de domaine de OVH vers Ouvaton, opéré par Gandi.

Cela fait quelques mois que cela me trottait dans la tête. Je souhaitais changer de crémerie pour mes outils numériques, à savoir : site web, nom de domaine et surtout courriels, car dans la famille, nous n’utilisons pas une adresse courriel toute faite, on utilise un courriel du type prenom@frayssinet.org 🤘

Alors, quand, en avril 2020, OVH nous a imposé le webmail Microsoft (OWA) pour lire nos courriels à la place d’une solution libre, je m’en suis ému sur Twittter :

et le directeur d’OVH, Octave Klaba, m’avait répondu ceci :

Mais à l’heure actuelle, en février 2022, toujours pas de nouvelles solutions. Faut dire qu’avec les confinements, l’incendie, l’entrée en bourse, ils ont du bosser chez OVH !

Cela faisait 16 ans que j’étais chez OVH. Il fallait donc que je change vers une entreprise plus vertueuse (même si OVH est une belle entreprise française). Je l’ai trouvé avec Ouvaton, qui est une coopérative numérique, un peu comme une AMAP du numérique ! De plus, cette coopérative a migré tous ces serveurs vers Octopuce, dont le gérant est le co-créateur de la Quadrature du Net, autant dire que c’est top pour la protection de nos données personnelles !

Problème, migrer tout cela est finalement assez complexe et ce n’est pas ouvert à tout le monde. Je mets ici quelques pistes et je précise que j’ai été accompagné tout au long du processus par Ouvaton et notamment une personne de son directoire. Tout est passé par les forums avec beaucoup de réactivité !

Formule chez Ouvaton

Chez Ouvaton, la formule est simple. Pour 35€ HT / an, vous avez droit à :

  • 3 gestions de domaine d’hébergement (un domaine d’hébergement donne la possibilité de gérer les enregistrements DNS, de créer des sites, des adresses mails, etc, utilisant un nom de domaine)
  • autant de sites https et d’adresses mails sur ces domaines que vous voulez
  • autant de sites https et d’adresses mails en *ouvaton.org que vous voulez
  • 1 base SQL (MariaDB)
  • 1 domaine de listes de diffusion (sans limite au nombre de listes sur ce domaine)
  • 5 Go pour l’ensemble de vos sites et bases SQL
  • 5 Go pour l’ensemble de vos mails et listes de diffusion
  • statistiques de fréquentation de vos sites
  • sauvegarde quotidienne de toutes vos données

C’est pour moi un excellent positionnement tarifaire ! La seule crainte c’est le quota des courriels, j’ai du faire un peu le ménage dans certaines boites, dont les usages du numérique ne sont pas les notres : envoi de vidéos de plusieurs dizaines de Mo 😱

Pour autant, il existe des options pour augmenter ces quotas !

Création du compte chez Ouvaton

On commence par se créer un compte chez Ouvaton pour nous donner accès à Ouvadmin. J’étais déjà un peu à l’aise avec cette plateforme car j’ai déjà un compte pour notre AMAP et le site de Yoga ma cousine.

Bonne nouvelle, on commence par 1 mois gratuit afin de tester la plateforme !

Création d’un domaine d’hébergement

Dans un premier temps, on va créer le domaine d’hébergement dans l’onglet domaine (2ème partie de l’interface). Vous pouvez mettre le nom du domaine que vous allez transférer depuis OVH :

Formulaire pour créer un domaine d’hébergement

C’est assez simple, vous pouvez activer les statistiques et la gestion des mails, puis vous cliquez sur créer le domaine d’hébergement. Cela va nous permettre d’avoir un espace web lié à ce domaine. J’ai eu une erreur 504 mais cela a parfaitement fonctionné malgré l’erreur.

Création d’un espace web

Normalement, en retournant sur l’onglet web, vous aurez un espace web associé au domaine d’hébergement. En cliquant sur les engrenages, vous avez accès aux informations nécessaires pour envoyer vos fichiers par le logiciel Filezilla (adresse du serveur FTP, utilisateur… ; le mot de passe a été défini dans l’étape précédente) :

C’est aussi dans ce nouvel écran que vous pouvez installer un système de gestion de contenus tels que WordPress, Spip, NextCloud, DokuWiki, PluXml… Pour les débutants, c’est parfait surtout que les 4 derniers n’ont pas besoin de base de données !

Toutes les solutions installables en 1 clic chez Ouvaton

Transfert du site de OVH vers Ouvaton

Transfert des fichiers

Dans mon cas, c’était un WordPress. Je me suis donc connecté avec Filezilla et j’ai téléchargé tous les fichiers qui étaient présent dans le dossier www.

Puis, je les ai renvoyés vers Ouvaton, toujours avec Filezilla.

À ce moment là, le site ne peut pas fonctionner pour 2 raisons :

  • Le nom de domaine n’est pas associé à l’hébergement chez Ouvaton
  • La base de données n’est pas initialisée

Transfert de la base de données

Il faut d’abord exporter la base de données depuis OVH. Si vous n’avez rien fait depuis la veille, le dump (sauvegarde) est déjà disponible.

Il faut aller dans Hébergement, puis ongle Base de données pour trouver ce menu :

En cliquant sur le petit crayon, on peut voir toutes les dernières sauvegardes et télécharger la dernière ! Elle sera compressée mais on peut la laisser comme cela.

Sur Ouvaton, allons créer la base de données en allant dans l’onglet MySQL (vous avez droit qu’à une seule base de données, sinon, c’est 2.1€ HT / an pour une nouvelle) :

Formulaire de création d’une base de données

Si vous avez tout suivi, vous avez déjà crée 3 mots de passe différents : ouvadmin, FTP et MySQL, stockez-les dans un endroit sûr, par exemple, dans KeePassXC.

Retenez bien le nom du serveur, le nom de la base de données et le mot de passe.

Sur votre PC, selon les systèmes de gestion de contenus (WordPress ou autre), il faut configurer l’accès à la base. Pour wordpress, c’est le fichier wp-config.php présent à la racine. Il faut modifier ces quelques lignes :

// ** MySQL settings - You can get this info from your web host ** //
/** The name of the database for WordPress */
define('DB_NAME', '09015_VotreNomDeBDD');

/** MySQL database username */
define('DB_USER', '09015_VotreNomDeBDD');

/** MySQL database password */
define('DB_PASSWORD', 'VotreMotDePasse');

/** MySQL hostname */
define('DB_HOST', 'NomDuServeurMySQL:3306');

Il nous reste plus qu’à remplir la base de données avec PhpMyAdmin. Pour cela, on retourne sur l’onglet MySQL et clic sur ce bouton action pour accéder à sa gestion :

Au passage, l’utilisateur est bien noté sur la ligne.

Une fois connecté à PhpMyAdmin, on sélectionne la base de données sur le menu de gauche, puis le bouton importer en haut. On envoie notre fichier compressé (dump de la bdd d’OVH) en cliquant sur le bouton parcourir :

Puis on exécute en bas à droite. Voilà, notre base de données est envoyée, et notre site web est opérationnel mais n’est pas accessible puisque les DNS n’ont pas été changés !

Migration des courriels

Création des courriels chez Ouvaton

Dans l’onglet courriels, créez vous les adresses que vous souhaitez, en définissant pour chacun un mot de passe. Choisissez bien le nom de domaine souhaité après le @

Vous pouvez voir si cela a fonctionné en allant sur le webmail d’Ouvaton : https://rc.ouvaton.coop/

Les paramétrages des serveurs sont rappelés partout :

POP : pop.ouvaton.coop - port TCP 995 en SSL/TLS
IMAP : imap.ouvaton.coop - port TCP 993 en SSL/TLS
SMTP : smtp.ouvaton.coop - port TCP 465 en SSL/TLS

Copie des courriels de OVH vers Ouvaton

Dans le logiciel Thunderbird, on paramètre en IMAP les courriels OVH, mais aussi Ouvaton. Puis, on sélectionne les courriels dans la boite de réception OVH puis clic-droit > copier vers la boite de réception de Ouvaton. Pareil pour les éléments envoyés ou les autres dossiers.

Conseil : faites un peu de vide avant, et notamment en affichant la taille des mails (ajout d’une colonne taille). L’ensemble des courriels doivent rentrer dans les 5Go prévu dans le tarif par défaut d’Ouvaton (on peut augmenter).

Changement des DNS dans OVH

Étape la plus importante, on va dire que MonNomDeDomaine.tld ne pointe plus chez OVH mais chez Ouvaton. Pour cela, dans le nom de domaine chez OVH, onglet Serveurs DNS, on remplace les DNS OVH par ceux d’Ouvaton :

Puis, faites une capture de la zone DNS (onglet Zone DNS) et réinitialisez là (menu de droite) en mettant ces paramétrages :

Sélection_937
Paramétrage Zone DNS

Vous pouvez suivre l’évolution de la propagation des DNS avec ce site : https://www.whatsmydns.net/

Je ne vous cache pas que cela a été assez long ! Les mails ont mis 2 ou 3h à arriver dans la boite Ouvaton, et le site web a mis plutôt 5 ou 6h à être totalement opérationnel. On arrivait toujours sur l’hébergement OVH. Puis d’un coup, tout est passé chez Ouvaton, ouf 😅

Transfert du nom de domaine

Il s’agit là de la procédure la plus longue, qui peut être réalisée dans un 2ème temps et de manière totalement transparente et sans interruption de services.

Actions chez OVH :

Dans l’interface de Ouvaton, on nous demande un code EPP :

allons chercher ce code chez OVH via cette interface où l’on voit que le nom de domaine est protégé pour éviter le transfert et donc le vol de nom de domaine :

Il faut donc désactiver cette protection pour obtenir ce message et le code dans quelques minutes :

Quelques minutes après, on a un lien qui apparaît pour récupérer le code, on clique dessus et le code apparait :

On peut ainsi le reporter chez Ouvaton dans le champ Code EPP. On peut ensuite payer la facture de transfert à Ouvaton et patienter…

Voici les différentes étapes que j’ai suivies avec les dates pour vous rendre compte :

  • début de la procédure de transfert le 30 avril,
  • réception d’un courriel d’OVH le 2 mai pour annuler éventuellement l’action ou si je ne faisais rien, la procédure suivait son cours et serait terminée le 7 mai,
  • mail le matin du 8 mai, de noreply@domainnameverification.net qui m’informe que c’est ok avec à l’intérieur, un lien pour valider le courriel.

C’est terminé \o/ je peux clôturer mon compte chez OVH !

Ce qu’il reste à faire…

  • Re-paramétrer tous les Thunderbird, FairEmail ou K9-Mail de la famille
  • Rajouter quelques entrées DNS personnalisées pour accéder plus facilement aux services derrière ma Freebox
  • Migrer la gestion du nom de domaine chez Ouvaton qui travaille avec Gandi

mais l’essentiel est fait et je suis bien content !

En fait, le plus compliqué est de comprendre la logique de gestion d’Ouvaton par rapport à OVH. Je n’avais pas compris par exemple qu’il fallait commencer par définir mon domaine d’hébergement avec le vrai nom de domaine, bref, c’est pourquoi, j’ai rédigé cet article !

3 réflexions au sujet de « Migration de OVH vers Ouvaton »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.